Cuisses

LIFTING de la face interne de la cuisse

Lorsqu’en plus d’une infiltration adipeuse, il existe un affaissement important du revêtement cutané, une lipo-aspiration seule ne suffit pas et il convient de réaliser un lifting de la face interne des cuisses. Cette intervention a pour but de retirer l’excès cutané, de reduire l’épaisseur du pannicule adipeux et de fixer le plan superficiel au plan musculaire et aponévrotique.

Avant

Après

Avant l’intervention, un bilan pré-opératoire est réalisé afin de dépister une éventuelle contre-indication. l’intervention est réalisée sous anesthésie péridurale ou dans certains cas sous anesthésie locale. Une lipo-aspiration première est effectuée, en réduisant l’infiltration adipeuse souvent importante dans cette région. L’incision est faite dans le pli inguinal et se prolonge dans le pli fessier.
La quantité de peau excédentaire est, de ce fait, réséquée et une fixation est réalisée au plan aponévratique et musculaire. La cicatrice, située dans un pli naturel est relativement discrète.
Après l’intervention, un pansement de contention (ou un vêtement élastique type panty) est mis en place et maintenu pendant quelques jours. La durée de l’hospitalisation est en moyenne de 24 heures. Les fils (s’ils ne sont pas résorbables) seront retirés 15 à 18 jours plus tard. Dans les suites opératoires, un oedème ou des ecchymoses peuvent apparaître qui se résorbent progressivement.
La reprise de la marche est possible de façon précoce et un traitement antalgique est institué pour atténuer d’éventuelles douleurs qui existent notamment en position assise (du fait de la localisation des cicatrices). Les douches sont possibles à partir du quatrième , cinquième jour et une reprise normale de l’activité est effectuée au bout de deux semaines.